Avant d’appliquer une huile sur votre visage, mieux vaut vérifier si celle-ci est comédogène. Car les huiles, végétales ou minérales, possèdent des indices de comédogénicité et si vous ne voulez pas voir apparaître de boutons, il faut veiller à bien les choisir.

 

Qu’est-ce qu’une huile comédogène ?

Une huile comédogène est une huile qui peut boucher les pores de la peau et donc favoriser l’apparition de comédons et de points noirs.
Si vous avez une peau normale ou sèche, pas d’inquiétude. Cependant, si vous avez une peau acnéique, grasse ou mixte, référez-vous aux indices ci-dessous afin de choisir des huiles adaptées et profiter de leurs bienfaits sans leurs désagréments.

Comment se mesure l’indice de comédogénicité d’une huile végétale ?

Pour définir si une huile est comédogène, nous nous référons à plusieurs critères :

  • Sa vitesse de pénétration dans les couches superficielles de la peau : plus une huile pénètre vite, plus elle a un toucher sec et donc elle est non comédogène. Plus une huile a un toucher gras, alors elle pénètre moins vite et est comédogène.
  • Sa fraîcheur : si l’huile a été extraite depuis déjà plusieurs mois, alors il y a un risque qu’elle se soit oxydée et donc rance.
  • Sa sensibilité face à l’oxydation : les huiles doivent être conservées à l’abri de la lumière et au frais (voir au réfrigérateur pour les huiles riches en Oméga 3). Mais quelque soit son indice, une huile rance est devenue comédogène.

Les 5 indices de comédogénicité

Il existe 5 indices de comédogénicité, de 0, le plus faible, n’obstruant pas les pores, à 5, le plus élevé, risquant de provoquer des imperfections.

Indice 0 = non comédogène : huiles végétales d’Argan, Avocat, Chanvre, Jojoba, Noisette, Tournesol et beurre végétal de Karité.

Indices 1 et 2 = légèrement comédogène : huiles végétales d’Abricot, Amande Douce, Argousier, Bourrache, Calophylle Inophyle, Macadamia, Nigelle, Onagre, Pépins de Raisin, Ricin, Sésame.

Indices 3 et 4 = comédogène : huiles végétales de Coco, Coton, Moutarde, Rose Musquée et beurre végétal de Cacao.

Indice 5 = très comédogène : huile végétale de Germe de Blé.

Et les huiles minérales ?

Les huiles minérales, issues du pétrole, sont des dérivés pétrochimiques n’apportant non seulement aucun élément nutritif à la peau mais sont très occlusives. En formant un film gras, les huiles minérales ont un indice de comédogénicité de 5 et sont à bannir.

En résumé

Si vous avez la peau normale à sèche, vous pouvez utiliser les huiles de tout les indices.
Si vous avez la peau acnéique, grasse ou mixte, préférez utiliser les huiles aux indices compris entre 0 et 2.

Désormais vous savez bien choisir vos huiles végétales afin d’éviter l’apparition de comédons sur votre joli minois !

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.